L'emballage alimentaire

L'emballage alimentaire a cinq fonctions : CONTENIR – Réguler les portions, conserver de petits éléments regroupés, par exemple dans une boîte de conserve, un bocal, une bouteille, un sachet, une barquette moulée sous vide, une barquette préformée, etc. PROTÉGER – Éviter la détérioration, les fuites, la casse, la déshydratation, la contamination, le vol et le sabotage. Protection physique – Contre les chocs, les vibrations, la compression, la température, etc. Protection barrière – Constituer une barrière contre l'oxygène, l'eau, la vapeur, la poussière, les bactéries, etc. • INFORMER – Identifier le produit, expliquer comment il s'utilise et se prépare, mettre en garde le consommateur contre les dangers d'une utilisation erronée, lister les ingrédients, fournir des données nutritionnelles et de prix, etc. PROMOUVOIR – C'est un outil marketing qui aide à différencier le produit des produits similaires et attire l'attention dans les points de vente de la petite et de la grande distribution, par exemple en utilisant des marques, des couleurs, des illustrations et des formes. TRANSPORTER – Rendre plus simple et plus sûr le déplacement des produits entre le site du fabricant et l'entrepôt, le point de vente (emballage tertiaire) et le consommateur (emballage primaire).

La promotion sur l'emballage est plus efficace que la publicité.

À une époque où les épiceries, les boucheries et les autres magasins alimentaires spécialisés ont pratiquement disparu au profit des supermarchés, informer et vendre un produit à travers son emballage revêt une importance grandissante. 

Vu qu'il y a plus de 10 000 produits en rayon dans un supermarché type, sortir du lot n'est pas simple. De nombreuses recherches ont montré qu'investir dans l'emballage est souvent plus rentable qu'investir dans la publicité traditionnelle. 

Tendances dans le segment des aliments transformés :

  • Santé (nutrition, faible teneur en graisses, sans sucre, etc.)
  • Nouveauté (produits étrangers et tendance)
  • Style de vie (repas complets, mets prêts à réchauffer)
  • Socio-économique (crise, augmentation de la population)
  • Reconstitution (poêle, four, microonde)
  • Rapport coûts/efficacité 

Tendances qui influent sur la conception de l'emballage :

  • Côté pratique (refermable, facile à ouvrir, taille des portions)
  • Économies (lots, qualités variées)
  • Marketing (visibilité, identité)
  • Étiquetage (composition, instructions, législation)
  • Durabilité (réduction, réutilisation, recyclage)