L’entreposage réfrigéré éco-énergétique et écologique en action

Notre planète étant de plus en plus peuplée, il va devenir nécessaire d’augmenter nettement la production alimentaire, de près de 70 % d’ici 2050 d’après les spécialistes. Parallèlement, la Terre se réchauffant, il est d'importance vitale de minimiser les pertes post-récolte et de gérer la chaîne du froid de manière écoénergétique et écologique. Il est intéressant de voir comment Bidfood Horeca Service, un grossiste de l'agroalimentaire qui travaille pour les professionnels de la restauration, s'est préparé pour le futur en installant un tout nouveau système de réfrigération à base d’ammoniac dans ses locaux de Beringen en Belgique. Nous avons échangé avec le Directeur technique de Bidfood Luc Gielen et avec l'ingénieur commercial de GEA en Belgique Tom Bressinck.

L’entreposage réfrigéré est un maillon essentiel de la chaîne du froid. Quelle est l’importance du contrôle de la température des denrées périssables pour Bidfood Horeca Service ?

Luc Gielen : « C’est simple. C’est le cœur-même de nos opérations. Depuis le site de Beringen, Bidfood Horeca Service, qui fait partie de Bidfood et du groupe international Bidcorp, approvisionne actuellement en produits alimentaires variés des hôtels, des restaurants, des magasins, des boulangeries, des stations-services et d’autres entreprises dans de nombreuses parties des Flandres. Maintenir la qualité et la sécurité entre le point d’origine des marchandises et nos clients est absolument essentiel. »

Bidfood Horeca Service
Les plans de Bidfood étaient de doubler la capacité de refroidissement et de surgélation de son site de Beringen. À la fois la chaîne du frais où les articles sont conservés en général entre 2 à 12°C et la chaîne du surgelé, où la température est maintenue à –22°C, devaient être considérablement agrandies. Quels ont été vos ICP pour ce projet ?

Luc Gielen : « Pour commencer, la durabilité. Le fait que nous ayons reçu un prix Lean and Green confirme que le développement durable est la norme pour Bidfood, nous voulions faire tout le possible pour minimiser notre impact sur l’environnement. Une utilisation efficace de l’énergie était aussi une priorité. Nous avions un objectif clair : nous voulions compenser cet investissement supplémentaire important qui dépassait le budget prévu au départ en abaissant notre consommation d’énergie. »

Cela semble ambitieux. Pourriez-vous nous en dire un peu plus ?

Luc Gielen : « Quand j’ai rejoint Bidfood Belgium au poste de Directeur technique en septembre 2018, ils avaient déjà des plans pour élargir considérablement les capacités de refroidissement positif et négatif existantes du site de Beringen. Au départ, l’idée était de conserver le système en place et d’y adjoindre une extension. Cela voulait dire continuer à exploiter le système existant qui utilisait des fluides frigorigènes de synthèse (du R134a et du R404A) tout en ajoutant une extension qui aurait utilisé des réfrigérants plus écologiques ou de substitution. Ces plans, cependant, n’étaient pas totalement en accord avec les ambitions écologiques de Bidfood. Nous avons donc décidé de viser haut et de mettre en place un système de réfrigération durable entièrement nouveau à base de fluides frigorigènes naturels, qui s’amortirait tout seul dans le temps. »

Comment saviez-vous que cela serait réalisable ?

Luc Gielen : « Je travaille dans le secteur de la réfrigération depuis 40 ans. Si vous investissez, il faut le faire bien et bien réfléchir avant de vous lancer. Il faut penser aux vingt ans à venir et ne pas se limiter à dix. C’est pourquoi nous avons effectué une étude plus poussée en nous basant sur un système de réfrigération entièrement nouveau qui utilisait des fluides frigorigènes naturels. Nous avons ainsi appris qu'installer un nouveau système nous permettrait de doubler la taille de la zone de surgélation qui est de 2000 m2 et de développer l’entreposage en chambre froide positive de près de 1100 m² sans augmenter notre consommation d’énergie. En d’autres mots, cela correspondait à une hausse de rendement de 50 %! »

Pourquoi avez-vous choisi GEA ?

Luc Gielen : « Nous recherchions le bon partenaire pour nous aider à peaufiner et à mettre en œuvre le projet. Et là encore, nous avions mis la barre haut : nous voulions travailler avec de vrais spécialistes qui maîtrisaient totalement la technologie de réfrigération et étaient aussi exigeants envers eux-mêmes que nous l’étions avec nous-mêmes. Je travaillais depuis des années avec des compresseurs GEA Grasso, qui sont encore la référence du secteur à ce jour. Aujourd’hui, GEA Grasso est encore une excellente marque connue pour fabriquer des produits fiables. C’est ce qui nous a poussés à choisir GEA Refrigeration Technologies, qui peut compter sur du personnel compétent qui a une grande expérience des techniques et de la sous-traitance. »

Compresseurs Grasso GEA
Vous teniez à travailler avec de l'ammoniac, un fluide frigorigène naturel. Pourquoi ?

Luc Gielen : « Nous étions décidés à éviter d'utiliser des fluides frigorigènes de synthèse. Passer à l’ammoniac était pour nous une évidence, car pour moi c’est la référence par excellence. Son potentiel de réchauffement planétaire est nul. »

Tom Bressinck : « Je suis tout à fait d’accord. GEA opère dans le secteur de la réfrigération depuis plus d’un siècle. Nous connaissons comme notre poche les avantages de l’ammoniac, mais nous sommes aussi parfaitement conscients des autres aspects dont il faut tenir compte quand on travaille avec de l’ammoniac. Son impact sur le réchauffement mondial est nul, tandis que les réfrigérants de synthèse sont tout simplement catastrophiques. Je me suis diplômé en génie de l'environnement en 1999. Les pluies acides, le trou dans la couche d’ozone, le réchauffement climatique, nous nous sommes attaqués à tous ces éléments et je suis toujours intimement convaincu que nous pouvons faire la différence en utilisant notre expertise technologique. Et nous devons faire la différence. Cela ne fait absolument aucun doute. »

Quelle solution GEA offre-t-elle ?

Luc Gielen : « La solution de GEA est très éco-énergétique. Quand vous concevez un système, il y a de très nombreux petits détails qui influent sur le résultat final (par exemple, sur la consommation d’énergie). Vous devez avoir une approche globale. Vous devez vraiment savoir exactement ce que vous faites et travailler avec des gens qui examinent chaque idée sous tous les angles, ensemble, pour pouvoir faire tout passer au niveau supérieur. Vous pouvez toujours adopter une approche à plus court terme et opter pour un système meilleur marché d’une durée de vie utile plus courte et bien moins éco-énergétique. Mais cela ne se fait pas chez Bidfood. C’est pour cela que nous avons opté pour GEA et son système de réfrigération bien conçu, qui repose sur les compresseurs à pistons à haut rendement de la série V et de l’ammoniac. »

Tom Bressinck : « Nous avons livré et installé l’ensemble de l’installation de réfrigération pour ce projet. En plus de la partie refroidissement à haut rendement énergétique, il y a aussi un système de récupération de chaleur efficace. L’absorbeur d’ammoniac de l’installation rejette sa chaleur dans un système de condensation courant, qui permet de la récupérer pour à la fois le chauffage par le sol et le dégivrage. Cela réduit aussi les autres flux de déchets associés, ainsi que la consommation des ventilateurs et des pompes. »

Installation de réfrigération GEA sur mesure installée à Bidfood

Installation de réfrigération GEA sur mesure installée à Bidfood

Comment qualifieriez-vous votre relation de travail avec GEA ?

Luc Gielen : « J’ai vraiment apprécié le fait que Tom ait été mon unique point de contact tout au long du projet, mais aussi qu'il ait été en mesure d’impliquer ses collègues quand des connaissances techniques fortement spécialisées étaient nécessaires. Je suis ravi que nous ayons pu réaliser cela ensemble. »

Tom Bressinck : « Travailler avec Luc sur ce projet a été une expérience fantastique. C’est un grand professionnel et un spécialiste de la réfrigération. Nous avons écouté attentivement ses besoins et ses ambitions, et avons mis nos compétences sur la table pour pouvoir prendre tous ensemble des décisions en connaissance de cause. Nous avons contribué à rassembler de la documentation sur des projets réalisés et à préparer le site sur la base de dessins, plans et calculs détaillés. Et le résultat est très satisfaisant. Chez GEA, nos ingénieurs travaillent pour un monde meilleur, pas uniquement pour l'industrie et nos clients ».

Luc Gielen et Tom Bressinck
GEA logo

FOURNITURE STANDARD GEA

  • La solution de GEA : Système de surgélation et de refroidissement basé sur les compresseurs à pistons GEA Grasso
  • Capacité de réfrigération : 270 kW / 400 kW 
  • Température fournie : -29°C/ -5,5°C
  • C.O.P. : 5,76
  • Type de compresseurs : 2 compresseurs V450 + 2 V600
  • Fluide frigorigène naturel : Ammoniac

Contactez-nous

Recevez l’actualité de GEA

Restez au courant des innovations et des activités de GEA en vous inscrivant aux actualités de GEA.

Contactez-nous.

Nous sommes là pour vous aider ! Nous avons besoin de quelques renseignements pour pouvoir répondre à votre demande