Rendement en hausse et empreinte carbone en baisse avec GEA Holistic Engineering Solutions chez Aurivo

Enfants buvant du lait

Aurivo, deuxième plus gros transformateur de lait liquide d’Irlande, a diminué les émissions de CO2 de son site de Killygordon de 80 %, grâce à une modernisation de plusieurs millions d’euros qui comprend de nouveaux systèmes de process liquide et des systèmes de réfrigération et pompe à chaleur écoénergétiques de pointe signés GEA. Ce projet réussi, qui met en avant les avantages du concept unique NEXUS (Holistic Engineering Solutions) de GEA, a reçu la Certification EXEED (Excellence in Energy Efficiency Design, excellence en conception écoénergétique) de l’Autorité du développement durable et de l’énergie d’Irlande.

Aurivo et sa solution durable

La production de lait liquide est un secteur fortement concurrentiel. Le site d’Aurivo dans le Comté de Donegal produit et conditionne 120 millions de litres de lait entier, écrémé et à faible teneur en matières grasses, lait biologique inclus, pour tout un éventail de marques. Les entreprises de transformation laitière ayant des marges très faibles, l’efficacité est pour elles essentielle. Sans compter qu’elles doivent aussi rester flexibles pour répondre à l’évolution des débits de production et des demandes de leurs clients, et sont tenues d’améliorer leur durabilité environnementale. Pour rester concurrentielle, Aurivo a cherché à augmenter son efficacité et sa capacité, ainsi qu’à réduire son empreinte carbone. L’entreprise utilisant déjà un fournisseur d’électricité verte, un de ses principaux objectifs était de réduire sa consommation d’électricité générale et de diminuer sa dépendance aux chaudières brûlant des combustibles fossiles pour chauffer l’eau.

L’établissement d’Aurivo

Usine de transformation de lait liquide Aurivo sur le site de Killygordon.

Démarche NEXUS de GEA : une solution intègre transformation laitière et refroidissement/chauffage

Un des chapitres essentiels du programme de modernisation de l’entreprise a amené celle-ci à passer contrat et à travailler avec les équipes locales de GEA en Irlande pour concevoir, configurer et installer une nouvelle installation de réfrigération, pour remplacer le système de réfrigération obsolète et inefficace existant du site de Killygordon. À la suite de ces premiers échanges, Aurivo a décidé d’exploiter la technologie de pompe à chaleur de GEA afin de récupérer et canaliser la chaleur en excès de la nouvelle installation de refroidissement pour chauffer l’eau pour le procédé de pasteurisation du lait. Cette solution devait avoir un impact positif sur la consommation d’énergie et permettre à Aurivo de réduire le chauffage à base de combustibles fossiles (chaudière) et, par conséquent, de réduire ses émissions de carbone.

Pompe à chaleur GEA installée chez Aurivo, basée sur le compresseur alternatif GEA Grasso 65HP

Pompe à chaleur GEA installée chez Aurivo, basée sur le compresseur alternatif GEA Grasso 65HP.

La nouvelle installation de réfrigération a été construite sur le site de l’ancienne installation qui a été démantelée. Les équipes d’utilités de GEA et d’Aurivo ont également travaillé en étroite collaboration avec les spécialistes de la transformation des liquides laitiers de GEA Irlande, qui ont installé le nouveau pasteurisateur de plus grande capacité (45 000 l/h) ainsi que des équipements de séparation, d’homogénéisation et de standardisation du lait qui fonctionnent sans problème avec les nouvelles solutions de réfrigération et de pompe à chaleur. « Il peut être très rentable pour les clients d’envisager d’utiliser des systèmes préconfigurés, constitués de modules, qui peuvent être installés et mis en service en l’espace de quelques jours et sans frais de main d’œuvre importants, » a commenté Declan McNulty, Responsable des ventes d’équipement chez GEA Irlande. « Le concept de pasteurisateur sur skid gagne du terrain sur le marché. Le système installé chez Aurivo a réduit la consommation d’eau et d’électricité, et résulte en un volume inférieur de déchets à vidanger. » 

Fournisseur exclusif des deux systèmes de transformation des liquides et de réfrigération/chauffage, GEA a intégré la configuration des systèmes de réfrigération, de pompe à chaleur et de pasteurisation. « Nous ne nous sommes pas limités à fournir une pompe à chaleur ou un pasteurisateur, nous avons optimisé le pasteurisateur en fonction de l’emploi qui allait être fait de la pompe à chaleur sur le site d’Aurivo. « Tout au long du projet, nous nous sommes attachés à offrir une solution complète, et non pas de simples composants individuels, de sorte que nos technologies puissent contribuer à réduire les déchets, la consommation d’énergie et l’utilisation des combustibles fossiles, tout en augmentant la capacité et en faisant du site d’Aurivo une des usines de transformation laitière les plus durables d’Irlande », a expliqué Kenneth Hoffmann, Chef de produit Pompes à chaleur, GEA Heating & Refrigeration Technologies.

Le système de transformation laitière GEA installé chez Aurivo, se compose d’un pasteurisateur de lait avec séparateur d’écrémage, d’une unité de standardisation automatique et d’un homogénéisateur.

Le système de transformation laitière GEA installé chez Aurivo, se compose d’un pasteurisateur de lait avec séparateur d’écrémage, d’une unité de standardisation automatique et d’un homogénéisateur.

Le résultat fructueux d’un partenariat

La mise à niveau générale a augmenté la capacité de traitement laitière horaire d’Aurivo de 80 % et réduit la consommation d’énergie pour le traitement, le chauffage et le refroidissement d’environ 12 %. Les économies d’exploitation se montent à près de 347 000 euros par an et les émissions de CO2 ont baissé de plus de 780 tonnes par an. Mieux encore, la technologie des pompes à chaleur a considérablement réduit la consommation de combustibles fossiles d’Aurivo pour chauffer l’eau utilisée pour la pasteurisation.

« Les nouvelles solutions de réfrigération et de pompe à chaleur nous fournissent 1200 kW de refroidissement, et pratiquement autant en puissance calorifique, » a commenté Stephen Carlin, Responsable ingénierie d’Aurivo. « La pompe à chaleur de GEA qui capte et recycle l’énergie en excès du refroidisseur nous fournit l’énergie restante nécessaire pour amener l’eau à la température de pasteurisation de 78 °C, voire quelques degrés de plus si c’est nécessaire. Résultat, nos chaudières traditionnelles qui brûlent du fioul sont presque redondantes pour le procédé de pasteurisation. En fait, nous ne devons désormais faire marcher nos chaudières qu’une heure par semaine pour lancer chaque cycle de transformation. » Sans compter que toute la capacité du système de pompe à chaleur est loin d’être toute exploitée, comme l’a remarqué S. Carlin. « Nous n’utilisons pour le moment que 50 % de la capacité de la pompe à chaleur. Si nécessaire, nous pourrions doubler la quantité d’eau chaude produite et, par conséquent, pourrions potentiellement doubler notre capacité pour la pasteurisation. »

Système de réfrigération GEA installé chez Aurivo, basé sur le compresseur alternatif GEA Grasso V1100.

Système de réfrigération GEA installé chez Aurivo, basé sur le compresseur alternatif GEA Grasso V1100.

Les installations modernisées de Killygordon fonctionnent parfaitement depuis l’entrée en service des nouveaux systèmes au cours de la première moitié de 2019, et aucune modification de la capacité de transformation laitière ou de la qualité n’a été enregistrée pendant la mise en service. »

Stephen Carlin

Directeur de l’ingénierie chez Aurivo

  « Une de nos plus grosses craintes était des temps d’arrêt prolongés qui nous auraient empêchés de livrer nos clients. Cela aurait eu des conséquences graves pour l’entreprise. L’ensemble du processus de changement et de mise en service a été transparent pour ce qui est des systèmes de process liquide comme des installations de réfrigération et de pompe à chaleur », a ajouté S. Carlin.

Paul McEntee (GEA, à droite) sur le site de Killygordon d’Aurivo.

Paul McEntee (GEA, à droite) sur le site de Killygordon d’Aurivo.

« Travailler avec Aurivo a été une expérience fantastique pour tous ceux qui ont été impliqués chez GEA. Le projet a démontré notre capacité d’intégrer et d’optimiser parfaitement les technologies pour à la fois la transformation par voie humide et la génération de chaleur, et de fournir une assistance d’experts locale, 24 h sur 24, éléments qui ont tous contribué à réduire les coûts et à améliorer l’efficacité et la durabilité. »

Paul McEntee

Responsable du développement commercial chez GEA Irlande

GEA Service — Pour un succès continu

Aurivo poursuit son partenariat avec GEA avec un contrat d’entretien. « Nous avons été littéralement impressionnés par les connaissances des spécialistes de GEA et il est vraiment important de pouvoir compter sur une équipe GEA locale, experte, pour à la fois la transformation des liquides et les solutions de réfrigération/chauffage », a souligné S. Carlin. « Les bureaux et l’assistance des experts de GEA ne sont qu’à deux heures, ici en Irlande, et nous savons que nous pouvons appeler les équipes n’importe quand, même le dimanche soir, pour être certains de ne pas devoir faire face à de coûteux temps d’arrêt ou interruptions de process. » De plus, Aurivo profite des capacités du digital, ce qui signifie qu’avec les dues autorisations, les spécialistes de GEA peuvent accéder aux systèmes d’Aurivo à distance pour aider à surveiller et optimiser les opérations. « Les systèmes de pasteurisation et de réfrigération sont reliés à travers le système, qui peut être contrôlé à distance, ce qui économise temps et argent, et aide à maintenir l’installation en parfait état de fonctionnement. » 

Projet EXEED - Aliments de grande consommation Aurivo
GEA logo

Fourniture standard GEA

  • Système de réfrigération et de pompe à chaleur : 1200 kW, fluide frigorigène ammoniac
  • Pasteurisateur de lait : 45,000 l/h
  • Séparateur d’écrémage : MSI 400-01-772
  • Unité de standardisation automatique : Standomat MCA
  • Homogénéisateur : NS3110H
Recevez l’actualité de GEA

Restez au courant des innovations et des activités de GEA en vous inscrivant aux actualités de GEA.

Contactez-nous.

Nous sommes là pour vous aider ! Nous avons besoin de quelques renseignements pour pouvoir répondre à votre demande