Les pompes à chaleur GEA transforment le surplus d’eau de la mine de Gateshead en énergie propre

Une pompe à chaleur GEA aide à décarboner Gateshead

Utiliser des pompes à chaleur pour se procurer de l’énergie renouvelable revêt une importance croissante dans la bataille contre les émissions de dioxyde de carbone et le réchauffement global.

GEA, qui est mobilisée pour lutter contre le changement climatique, contribue à la décarbonation de projets de chauffage urbain tels que celui-ci, actuellement mis en œuvre dans le Nord-Est de l’Angleterre. Nos pompes à chaleur sont au centre du Gateshead Mine Water Scheme, le plus vaste programme de récupération de chaleur des eaux de mines de ce type du pays.

Tant le Conseil municipal de Gateshead que Gateshead Energy Company (GEC), en sa qualité d’exploitant du réseau énergétique du district de Gateshead (DEN), se sont engagés à atteindre des émissions de carbone nulle d’ici 2030. Le système d’extraction de chaleur des eaux de la mine fait partie de la stratégie de chaleur sans carbone du Conseil municipal de Gateshead. Le premier objectif de ce dernier était de fournir de l’énergie thermique meilleur marché à tous les résidents de l’arrondissement. Son deuxième objectif était d’identifier une solution qui complète le système de chaleur et d’électricité combiné (CHP, Combined Heat and Power) installé originellement, mais ait une empreinte carbone inférieure.

De l’énergie propre en provenance des mines de charbon

L'objectif duprojet de Gateshead est d’utiliser les mines désaffectées datant de la première révolution industrielle pour produire de l’énergie propre et entrer de la sorte dans une nouvelle ère écologique. 

Deux pompes à l’ammoniac GEA de 3 MW ont été installées pour faire monter la température des eaux de la mine, qui est de 15 °C, à jusqu’à 80 °C et alimenter en eau chaude des habitations et d’autres bâtiments de Gateshead. Cette source de chaleur à faibles émissions de carbone provient de mines de charbon, qui sont situées à 150 mètres sous le centre de la ville. Une fois que l’énergie issue de l’eau de la mine a été utilisée par les pompes, l’eau revient dans la mine à une température de 8°C.

En utilisant des pompes à chaleur GEA, ce projet de chauffage des eaux minières ajoute une capacité de chaleur supplémentaire de 12 GWh au réseau de chaleur existant de l’arrondissement. En plus des 18 bâtiments publics et privés, et des 350 logements déjà desservis par le réseau, cette adjonction permet de chauffer quatre bâtiments municipaux supplémentaires, une maison de santé et jusqu’à 1250 nouveaux logements. GEA est fière de jouer un rôle dans ce programme de récupération des eaux minières qui fait partie de la stratégie Chaleur zéro carbone du Conseil de Gateshead, dont l’objectif est d’approvisionner tous les habitants de l’arrondissement en chauffage à faibles émissions de carbone.

Le projet comprend aussi des parcs solaires, ce qui permet de ne pas utiliser d’énergie fossile pour faire fonctionner les pompes à chaleur. Les pompes à chaleur utilisent de l’électricité pour fonctionner. Environ 1/3 de la chaleur produite totale l’est avec de l’énergie électrique, la plupart de l’énergie (les 2/3) provenant des eaux de la mine. L’énergie électrique est principalement générée par les parcs solaires, qui ont été construits ex novo dans un champ au-dessous des mines de charbon, et font partie des projets du Réseau énergétique du district de Gateshead.

Le panneau de commande GEA Omni pour pompe à chaleur

« Ce qui se passe ici est fantastique, car ce que nous avons à Gateshead est un legs de l’époque des mines de charbon, qui étaient de l’énergie sale. Et nous sommes maintenant un leader de la révolution de l’énergie verte en cours. »– Martin Gannon, Conseiller leader du Conseil de Gateshead

– Martin Gannon, Conseiller leader du Conseil de Gateshead

Les pompes à chaleur à l’ammoniac assurent des performances optimisées

« Nous avons choisi l’ammoniac pour cette application, car c’est le fluide frigorigène naturel qui offre le meilleur rendement, et il a un potentiel de réchauffement planétaire nul. Dans les conditions que nous avons ici, les pompes à chaleur à l’ammoniac sont 10 à 20 % plus efficaces que les solutions utilisant des gaz fluorés (HFC/HFO). » Kenneth Hoffmann, Chef de produit Pompes à chaleur, GEA Heating & Refrigeration Technologies.

L’installation de pompe à chaleur à l’ammoniac GEA à Gateshead

L’installation de pompe à chaleur à l’ammoniac GEA à Gateshead

John Burden, Directeur Ventes projets, Heating & Refrigeration Solutions, chez GEA UK a ajouté : « La technologie de pompe à chaleur à l’ammoniac hautement novatrice de GEA est employée dans un nombre croissant de projets de chauffage urbain au Royaume-Uni alors que nous prenons conscience des conséquences désastreuses du réchauffement mondial. Compte-tenu des objectifs ambitieux du Gouvernement britannique qui entend augmenter considérablement la part du chauffage urbain au Royaume-Uni, nous nous attendons à voir fleurir de nombreux nouveaux projets ambitieux dans les années à venir. »

Vu les difficultés actuelles liées aux pénuries de ressources, il est de plus en plus important de sélectionner des solutions offrant un excellent rendement afin de minimiser la consommation d’énergie et d’exploiter des ressources locales pour assurer le développement durable sur le long terme. L’utilisation de pompes à chaleur pour le projet de Gateshead reflète les avancées faites dans le développement du chauffage urbain. Ces dernières années, GEA est à l’avant-garde de cette technologie. Les ingénieurs de GEA, qui ont développé et perfectionné la méthodologie, ont appliqué cette technologie de manière à faire vraiment la différence en améliorant l’approvisionnement des communautés locales et en réduisant nettement le niveau de CO2 généré par les utilités industrielles.

Le centre technique avec les armoires de commande
GEA logo

Fourniture standard GEA

  • La solution de GEA : pompe à chaleur à compresseur à vis à deux étages
  • Puissance calorifique : 6000 kW / 20 473 MBH
  • Source froide : Température du chauffage urbain de 65 à 80°C / 149 à 176°F
  • Source de chaleur : Eau des mines de 7 à 15°C / 45 à 59°F
  • COP de chauffage : 2,9
  • Fluide frigorigène : Ammoniac
Décarboner le chauffage urbain grâce à la technologie des pompes à chaleur

WEBINAIRE : CHAUFFAGE URBAIN

Joignez-vous au webinaire du Club refroidissement de GEA intitulé « Décarboner le chauffage urbain grâce à la technologie des pompes à chaleur ». Svend Vinther Pedersen, Consultant Senior de l’Institut technologique danois, et l’expert en chauffage urbain de GEA, Kenneth Hoffmann, expliqueront comment décarboner le chauffage urbain et diminuer les factures énergétiques avec les pompes à chaleur.
Recevez l’actualité de GEA

Restez au courant des innovations et des activités de GEA en vous inscrivant aux actualités de GEA.

Contactez-nous.

Nous sommes là pour vous aider ! Nous avons besoin de quelques renseignements pour pouvoir répondre à votre demande