STATION D'ÉVAPORATION / CRISTALLISATION ZLD DANS L'INDUSTRIE HYDROMÉTALLURGIQUE.

Les considérations environnementales ainsi que les avantages économiques liés à la réutilisation de l'eau ont suscité l'intérêt de l'industrie pour le développement d'une nouvelle technologie ZLD destinée au traitement des effluents liquides.

Le procédé ZLD hybride a été développé pour un effluent provenant d'une installation de production de molybdène de la société chilienne Molymet contenant entre autres du sulfate d'ammonium, le chlorure de sodium, ainsi que du sulfate de magnésium et le potassium. Le procédé est conçu pour gérer un volume d'eaux usées pouvant atteindre 110m3/h. Le procédé se compose d'une section de pré-traitement avec purification de la saumure, suivie d'une préconcentration OI et d'une concentration supplémentaire dans un évaporateur MVR à flot tombant. Une cristallisation et une séparation des solides complètent ce procédé, qui produit de l'eau pure destinée à être réutilisée dans les installations de production dans des conditions ZLD. 

Alors que les technologies existantes sont relativement sensibles à l'encrassement et à l'entartrage, le présent procédé est spécialement conçu pour éliminer les agents durcissants et encrassants respectifs en aval des unités de concentration. L'utilisation d'une OI à la place de l'évaporation permet de réduire considérablement les coûts et d'améliorer l'économie générale du procédé.

Pour tester le nouveau procédé, des essais en laboratoire et pilotes ont été réalisés, d'abord dans les locaux du constructeur de la station puis sur le site de l'usine à plus grande échelle. L'accent a été principalement mis sur la précipitation complète du calcium, qui représente la condition préalable essentielle pour une utilisation économique des étapes de concentration ultérieures (membrane, évaporation et cristallisation), de telle façon que même l'évaporateur à flot tombant pourrait être utilisé sans ensemencement, simplifiant ainsi la conception générale du procédé. 

Le procédé a été testé avec succès et a montré d'excellents résultats. Les composés critiques, à savoir les éléments favorisant l'encrassement et l'entartrage (par ex. SiO2 colloïdal, Mn et Fe), ont pu être réduits à des concentrations inférieures aux niveaux critiques. 

Historiquement, Molymet est un pionnier de l'industrie en matière de protection de l'environnement. Depuis sa création, l'entreprise réalise régulièrement des investissements et d'innombrables actions visant à préserver et à protéger l'environnement en établissant des mesures concrètes qui vont au-delà des dispositions prévues par la loi.

La mise en service de la station de traitement des eaux usées de Molymet constitue un événement majeur à cet égard. Elle représente un investissement de 20 millions de $US. Depuis son installation, l'entreprise a obtenu plusieurs prix récompensant sa politique environnementale.

Retour