La Ferme Landrynoise est la preuve que l’on peut faire d’une pierre deux coups : transporter efficacement ses effluents d’élevage et garder de bonnes relations avec ses voisins.

La ferme de Landrynoise produit plus de 16 millions de gallons canadiens (plus de 70 000 mètres cubes) d’effluents par an.
La ferme de Landrynoise produit plus de 16 millions de gallons canadiens (plus de 70 000 mètres cubes) d’effluents par an.

La Ferme Landrynoise se trouve au cœur de St. Albert, un petit village situé au Québec au Canada. Cette ferme laitière produit un peu plus de 16 millions de gallons canadiens (plus de 70 000 mètres cubes) d’effluents, dont 2 à 3 millions doivent être transportés au loin. Depuis ses débuts en 1960, la Ferme Landrynoise a évolué en adoptant différentes méthodes pour la gestion des effluents d'élevage. Compte-tenu du gros volume d’effluents qu’ils devaient transporter jusqu’aux champs, la Ferme Landrynoise a décidé il y a trois ans d’avoir recours aux services d’un sous-traitant local propriétaire d’une citerne semi-remorque. Daniel Landry, copropriétaire de la ferme, a immédiatement compris qu’acheter un véhicule similaire pouvait être rentable pour le transport des effluents.

Une excellente collaboration avec GEA

Au départ, la Ferme Landrynoise transportait ses effluents en utilisant un réservoir d’huile d’occasion reconverti pour le transport des effluents d’élevage. Lorsque GEA a contacté la ferme, ses dirigeants ont accepté d’essayer un prototype de citerne semi-remorque pour effluents Série STR. À l’issue de l'essai, la Ferme Landrynoise a décidé d’acheter l’unité.

Les propriétaires de la Ferme Landrynoise travaillent avec GEA depuis de nombreuses années. Une collaboration que l’on peut qualifier de durable et d’ouverte, comme l'explique Daniel Landry : « Nous avons commencé à travailler avec GEA quand l'entreprise s’appelait encore J. Houle & Fils. C’est une équipe passionnée, spécialisée dans la gestion des effluents d’élevage. Nous avons construit une relation solide, basée sur la confiance, car ils tiennent compte de nos besoins et adaptent le matériel en conséquence ».

Une meilleure coordination pour l'épandage des effluents d’élevage

La Ferme Landrynoise utilise des fosses à effluents secondaires (contenant 4500 m3 chacune) situées directement dans les champs où les effluents seront épandus. La citerne semi-remorque pour effluents d’élevage de GEA permet à la Ferme Landrynoise de transporter les effluents entre la fosse principale qui jouxte la stabulation et les fosses secondaires. La Ferme Landrynoise a vite constaté, et ce dès le premier jour où cette solution a été utilisée pour l’épandage des effluents, que cette façon de travailler était plus efficace et plus rentable, et qu’elle permettait de limiter les frais de carburant et de changement de pneumatiques.

L’utilisation de fosses à effluents secondaires améliore la coordination des effluents car la Ferme Landrynoise peut transporter ses effluents tout au long de l’année. Ils peuvent ainsi transporter rapidement et efficacement les effluents durant les périodes creuses (en hiver ou en été) et les stocker dans les fosses secondaires jusqu’à la campagne d’épandage suivante. Cela leur donne plus de souplesse durant les saisons d’épandage courtes et permet à la Ferme Landrynoise d’être réactive en cas de conditions climatiques inattendues ou d’autres situations imprévues.

Maintenant, nous passons inaperçus lorsque nous traversons les villages avec notre semi-remorque. Les gens le voit comme un camion-citerne normal qui transporte du propane ou du diesel.

Garder de bonnes relations avec les voisins

Pouvoir transporter les effluents toute l’année diminue la circulation agricole durant la haute saison. Pour la Ferme Landrynoise, il est important de préserver la cohabitation harmonieuse qui s’est instaurée entre l’exploitation laitière et ses voisins. Utiliser un véhicule complètement adapté au transport sur route comme la citerne semi-remorque pour effluents Série STR de GEA transmet une meilleure image au public par rapport aux allers-retours répétés d’un tracteur de grande largeur remorquant une tonne à lisier. La Ferme Landrynoise considère la citerne semi-remorque pour effluents Série STR de GEA comme un élément essentiel pour donner une image positive de l'agriculture à la communauté de St. Albert.

Retour