Les nouveaux systèmes de réfrigération du Jupiter

Un refroidissement infaillible pour le transport des poissons

Surgélateur à bord du Jupiter

Dans de nombreux pays, le poisson est la première source de protéines, comme par exemple sur la côte ouest de l’Afrique. Pour assurer l'approvisionnement de la population locale en denrées de base, le chalutier Jupiter sillonne l'océan au large des côtes de la Namibie. Équipé de chaluts et de systèmes de réfrigération GEA de taille, il pêche le chinchard. Le Jupiter a été lancé en 1990 par le chantier naval Volkswerft à Stralsund en Allemagne. 

Modernisé avec la technologie GEA : aujourd’hui, le Jupiter transporte une cargaison de 2 000 tonnes. Sa capacité de surgélation est passée à 170 tonnes par jour, soit 250 % d'amélioration par rapport à son ancienne capacité.

Les décennies de service en haute mer ayant laissé des traces sur le chalutier, ce dernier a été récemment rénové. Comme contractée par les propriétaires Namsov Fishing Enterprises (Pty) Ltd, la société GEA a mis ses systèmes de réfrigération à niveau avec des technologies de pointe et a suivi les opérations depuis la planification jusqu’à la mise en œuvre. Aujourd'hui, le Jupiter a une capacité de chargement qui atteint 2000 tonnes. Sa capacité de réfrigération a fait un bond et est passée d'une moyenne journalière de 65 tonnes à 170 tonnes, soit près de 250 % d'augmentation. Ce qui a constitué un tournant important dans l’histoire du Jupiter fut une opération de routine ou presque pour l'équipe chevronnée de GEA qui affiche des décennies d’expérience avec ce type de navire (Atlantik 488). GEA est également à l'aise avec d’autres types de navires et a maintenant modernisé plus de 40 chalutiers. L’expérience et les bons conseils de GEA , sont très profitables pour l’industrie de la pêche, car GEA vise à la conservation de tous les anciens équipements possibles et installe de nouveaux systèmes uniquement lorsque nécessaire.

Modernisation et développement de l’installation frigorifique du chalutier

GEA est également à l'aise avec d’autres types de navires et a maintenant modernisé plus de 40 chalutiers. L’expérience et les bons conseils de GEA , sont très profitables pour l’industrie de la pêche, car GEA vise à la conservation de tous les anciens équipements possibles et installe de nouveaux systèmes uniquement lorsque nécessaire.

Retour