La durabilité joue un rôle important, notamment dans l'industrie automobile. Les constructeurs automobiles portent une grande attention à des questions telles que la protection de l'environnement et la sécurité. Pour s'acquitter de sa responsabilité sociale, Volkswagen s'appuie, dans son procédé de production à Wolfsburg, sur la technologie thermea.Energiesysteme de sécheur d'air intégrant des compresseurs CO2 transcritiques de GEA.

Sécheurs d'air à compresseurs GEA pour la déshumidification de l['air comprimé dans le procédé de production

Depuis 2013, Volkswagen utilise les sécheurs d'air de thermea. Energiesysteme GmbH pour déshumidifier l'air comprimé dans le procédé de production de son usine de Wolfsburg. Le sécheur d'air fonctionne avec le fluide frigorigène écologique R744 (CO2).

Le R744 est climatiquement neutre et son potentiel de réchauffement de la planète (PRP) est 1 300 fois inférieur à celui du fluide frigorigène fluorocarbone R134a. Le fluide frigorigène R744 est en outre ininflammable et est associé à des exigences de sécurité minimales (classification A1 de sécurité).

Les sécheurs d'air comprimé par réfrigération thermeco2 sont équipés de quatre compresseurs alternatifs transcritiques HG34 CO2 T de GEA. Outre une déshumidification fiable de l'air comprimé, l'application assure des bénéfices financiers via la mise en œuvre des avantages de la récupération de chaleur : L'énergie thermique extraite de l'air du compresseur pendant le processus de condensation peut être recyclée à niveau de température supérieur.

Via cette récupération de chaleur, qui est possible via la gestion de procédé transcritique du fluide frigorigène CO2, il est possible d'obtenir des températures à l'admission pouvant atteindre 90 °C. Les opérateurs ont ainsi besoin de consacrer moins d'énergie primaire pour générer la chaleur pour le procédé de production. Grâce à la récupération de chaleur, les sécheurs d'air se refinancent tout seuls.

Retour