GEA a contribué au développement d'une ligne de procédé complète pour l'un des plus grands laboratoires pharmaceutique d'Europe, qui fabrique des médicaments génériques.

Traitement des pastilles génériques

Le projet de traitement des pastilles comprend la fourniture et l'intégration d'une technologie de granulation à l'aide du système de pastillage UltimaGral™ et NICA™ de GEA, de la technologie d'enrobage (PRECISION COATER™) et du séchage sur lit fluidisé.

Synthon BV (à Nimègue, aux Pays-Bas) fabrique différents produits qu'elle distribue dans le monde entier par l'intermédiaire de ses partenaires commerciaux en Europe, aux États-Unis, au Canada, en Australie, en Nouvelle Zélande, au Chili, en Argentine et en Afrique du Sud. Le développement de la version générique d'un médicament commencera généralement plusieurs années avant l'échéance du brevet, afin de pouvoir le lancer sur le marché quelques heures après le terme de la période protégée. Synthon se concentre sur les produits pharmaceutiques les plus complexes, car elle n'a que quelques rares concurrents qui disposent des ressources humaines et techniques en mesure de les reproduire.

Développement d'un médicament générique

Au départ, de petits lots du médicament sont produits en laboratoire, avant de lancer la production au niveau industriel qui pourra répondre à la demande du marché. Le passage de la fabrication de laboratoire, de 200 g environ, à la fabrication d'un lot de production type de 500 kg — tout en maintenant précisément la formule — représente un défi majeur pour les fabricants de médicaments. Le choix de l'équipement et l'expertise jouent un rôle primordial dans la mise sur le marché rapide d'un produit tout en maintenant le standard de production établi.

Investissement de l'équipement de pastillage

Après avoir évalué les systèmes proposés par GEA, Synthon a pris contact avec elle en 2002, lorsqu'elle avait besoin d'un nouvel équipement pour une usine de production partenaire en Grèce qui devait fabriquer l'un de ses produits au niveau industriel. Sa première exigence portait sur l'équipement d'extrusion/sphéronisation NICA™ pour la fabrication de petits comprimés contenant le principe actif, puis sur PRECISION COATER™, caractérisé par un débit d'air unique, qui qui assure un enrobage très précis et uniforme du produit. L'enrobage de petits granulés, dont le diamètre peut être inférieur à 1 mm, est nécessaire pour différentes raisons : pour cacher le goût désagréable, pour améliorer l'aspect, ou, comme dans ce cas, pour contrôler la libération du médicament dans l'organisme. L'objectif est donc d'enrober uniformément les granulés avec la quantité de matériel nécessaire à obtenir le résultat voulu, pas plus.

Pourquoi Synthon a choisi NICA™

L'équipement de granulation complémentaire NICA™ a été fourni et intégré dans le système afin de lui permettre de fabriquer elle-même les pastilles. Synthon a choisi l'équipement NICA™ pour ses performances et sa flexibilité exceptionnelles, mais la coopération avec GEA en tant que partenaire a également joué un rôle important. « Nous avons examiné attentivement la disponibilité de l'équipement sur le marché afin d'effectuer le travail de développement », explique le responsable technologique de Synthon, Derk Sanders. « Après avoir examiné toutes les possibilités, nous avons opté pour le système NICA™ de GEA pour nos activités de développement et de mise à niveau. GEA nous a permis de louer l'équipement nécessaire afin de produire des lots correspondant aux exigences GMP. Toute l'opération s'est bien déroulée et nous avons intégré par la suite les systèmes à l'aide du plus grand modèle disponible de GEA. Nous comptons aujourd'hui trois extrudeuses/sphéroniseurs intégrés NICA™, pour une production totale de 2700 kg par jour ».

Derk Sanders a mentionné la simplicité de l'équipement GEA comme l'un des facteurs clé du succès du développement du processus. « La production est en cours depuis un peu plus d'un an et nous avons fabriqué 300 lots de médicaments environ », a-t-il ajouté. « Pour l'instant, aucun lot n'a été rejeté suite à une panne de l'équipement ».

Les centres d'essai GEA : une ressource importante

L'un des principaux obstacles des laboratoires pharmaceutiques lorsqu'ils développent un médicament est le coût des essais. L'utilisation du centre d'essai de Bubendorf, en Suisse, réduit grandement ces risques, car il garantit aux fabricants que les processus de fabrication critiques sont viables, sans engager de dépenses majeures. Synthon a largement fait appel au centre technologique de GEA à Bubendorf, qui a ouvert ses portes en 2003, pour développer ses processus de production. Le centre technologique fournit aux laboratoires pharmaceutiques un environnement GMP centralisé qui leur permet de développer de nouveaux produits à dose solide à l'aide d'un équipement d'avant-garde. Le centre est doté de la gamme complète d'équipement de GEA, du mélange de la poudre à la granulation, au séchage, à la compression des comprimés et à l'enrobage.


« Le centre technologique est une ressource très importante pour Synthon. L'un de ses principaux avantages est qu'il nous permet de tester nos processus en utilisant de petites quantités de principe actif », poursuit Derk Sanders. « Nous avons besoin de savoir que l'équipement que nous choisissons pour la fabrication produira la formule pour les grands lots, et les installations du centre nous permettent d'avoir cette certitude. Pour faire le même essai ici, dans nos laboratoires, nous devrions produire des lots d'essai de principe actif de 500 kg, ce qui constitue un grand risque et coûte extrêmement cher. Notre service de recherche et développement utilise de plus en plus souvent le centre afin de développer les processus pour les produits futurs ».

« Nous avons de très bonnes relations avec le centre technologique et ils sont très disponibles pour nous recevoir, même avec un préavis très court. Notre entreprise est dynamique et nous devons agir rapidement pour pouvoir garder notre place ; ils nous ont toujours fourni un excellent service : c'est un véritable partenariat ». GEA a ajouté : « Disposer du centre technologique entend que nous pouvons travailler en collaboration étroite avec nos clients afin d'effectuer les essais et de vérifier que l'équipement est adapté à leur application avant qu'ils ne passent une commande. Cela protège les intérêts des clients et nous permet de tester l'équipement que nous lui proposons. C'est un outil parfait pour nous. » La grande expérience pratique des opérateurs des machines est également un avantage du centre d'essai. Durant les essais, les conditions sont souvent largement au-delà de celles de la production normale. Les données récoltées montrent que les techniques de traitement conventionnelles peuvent être modifiées de façon à améliorer les résultats. 


Le partage des informations pour les projets futurs 


Les ingénieurs chargés du développement de l'établissement GEA au Royaume-Uni se rendent souvent au centre technologique afin de voir les machines lorsqu'elles fonctionnent dans un environnement productif. Cela permet aux ingénieurs R&D de Synthon de partager les informations et de fournir leur retour aux fabricants de l'équipement. Ce contact étroit et régulier fournit à Synthon des informations précieuses qu'elle pourra utiliser dans les projets futurs.

Retour