GEA a fourni sa pompe Electromix la plus performante à un éleveur de Ceredigion, dans le sud du Pays de Galles, pour pomper du fumier chargé de sable de l'étable à la structure d'entreposage des boues qui se situe 200 mètres plus loin. Le site se trouve sur la ferme Trefaesfach dans le comté du Ceredigion. Pour améliorer l'étable de leurs vaches laitières, Simon et Cristopher Stanfield décident de construire une nouvelle étable de plus de 90 mètres de long à proximité des autres bâtiments de la ferme. Les Stanfield optent pour une litière profonde de sable qui est tout à la fois confortable pour les bêtes et permet de réduire les risques de mammites.

Pompage et acheminement du lisier et du fumier sur de longues distances

Si un racleur à lisier a été utilisé pour collecter le fumier chargé de sable de la zone de traite, il restait toutefois à l'acheminer hors de l'étable de la manière la plus efficace et la plus économique qui soit. Simon et Christopher se sont tournés vers le responsable commercial matériel agricole de GEA, Anthony Andrew, pour trouver une solution au problème. Anthony a suggéré de se servir d'un nettoyeur de caniveau transversal GEA pour racler les déjections des bovins le long d'un caniveau sous-terrain d'un mètre carré vers une fosse de réception en bout d'étable. De là, le défi consistait à acheminer le fumier quelques 215 mètres plus loin, dans l'ouvrage de stockage existant. « En général, nous n'acheminons pas le lisier sur de telles distances », explique Anthony, « mais je savais que c'était possible en utilisant la pompe à piston de GEA ».
 
GEA, qui fournit ce type de matériel aux exploitants agricoles depuis de nombreuses années, sait parfaitement ce qui relève du possible et de l'impossible. « Nous savons exactement jusqu'où nous pouvons pomper le lisier compte tenu de sa consistance, du diamètre des conduites et de l'élévation » poursuit Anthony. « La méthode, qui consiste à combiner ces paramètres pour trouver une solution, est unique à GEA ».

Réaliser l'impossible

Système Electromix - Pompe mono-piston

Selon Anthony, contrairement aux pompes centrifuges préconisées par certains fabricants, la pompe à piston Electromix s'apparente à une « énorme seringue » dotée d'un piston de 60 cm de diamètre logé dans un cylindre en acier. Une pompe hydraulique monte et descend le piston avec un vérin de 100 mm. Afin d'être moins vulnérable à l'usure, la pompe est complètement remplie après seulement quatre tours par minute. Elle permet ainsi d'acheminer la production quotidienne de fumier d'environ dix vaches en une minute seulement, pour les litières sans sable, un peu plus lentement pour les fumiers chargés de sable plus épais, en fonction d'autres facteurs à prendre en considération.
 
La ferme Trefaesfach compte 300 vaches ; les Stanfield déversent généreusement jusqu'à dix tonnes de sable par jour pour la litière de leurs vaches. « Moins de 60 minutes d'utilisation de la pompe par jour suffisent ainsi à éliminer le fumier chargé de sable des stalles » explique Anthony. Pour acheminer le fumier de l'étable à la structure d'entreposage des boues, GEA recommande la pose d'un tuyau en plastique ABS avec une pression nominale de 10 bar qui contribue à réduire la friction lors du déplacement du fumier à travers le tuyau. Un système d'injection d'air comprimé vidange le tuyau au quotidien, empêchant la formation de bouchons. En période très sèche, il se peut que le fumier devienne très épais. Il est facilement possible de remédier au problème en ajoutant quelques litres d'eau du laveur ou d'eaux usées de la salle de traite.

Forts de notre expérience

Opérationnel depuis 16 mois, le système fonctionne à la perfection. Les Stanfield ont choisi GEA en connaissance de cause puisqu'ils disposaient déjà d'équipements pour salle de traite et d'une cuve à lait GEA et ont obtenu d'excellents services du représentant local GEA, RMS. « Pendant le processus de passation, nous avons reçu un devis pour le même type de pompe d'une autre entreprise qui hésitait quant à la capacité de leur pompe à résister à ce type d'application » souligne Simon. « Nous avons eu une confiance absolue en GEA dès le départ ». « Il est assez inhabituel de pomper du fumier chargé de sable sur une telle distance, surtout dans les montées » ajoute Anthony. « Mais nous fournissons ce type de pompe au marché anglo-saxon depuis plus de neuf ans. Nous savions qu'elle serait à la hauteur de la tâche. »

Retour