Cervecería Hondureña produit depuis la fin 2013 la pale lager Miller Lite. GEA Brewery Systems a effectué la modification technique de l'usine de San Pedro Sula (Honduras).

Le processus Miller Lite

La seule brasserie du Honduras, Cervecería Hondureña, a été créée en 1935 après la fusion de Compañía Industrial Ceibeña (1915) et Cervecería Unión (1928).

La brasserie peut produire jusqu'à 1,5 million d'hectolitres de bière et elle compte une part de marché de 95%. En 2001, elle est entrée dans le deuxième groupe de brassage du monde, SABMiller.

Le défi spécial de ce projet était pour GEA l'intégration d'un processus presque entièrement automatique dans une cave exploitée manuellement. L'étendue du contrat comprenait l'ingénierie, les pièces (vannes, pompes, instrumentation, matériel électrique), la gestion électrique et mécanique sur place, le logiciel et la mise en marche.

GEA Brewery Systems s'est chargée de la gestion complète du projet, pour toutes les entreprises concernées : Cervecería Hondureña, GEA Westfalia Separator et Pentair. L'excellente collaboration entre toutes ces parties a été la clé de l'exécution exceptionnelle du projet.

La pointe de la technologie dans le traitement à froid

Le remplissage Miller Lite

La cave de fermentation et de stockage a dû être modifiée pour répondre aux exigences techniques du concept Miller Lite. La structure des conduits existante a été équipée de panneaux de cintrage pivotants afin de pouvoir assurer le cheminement nécessaire au processus de brassage de Miller Lite.

Quatre unités de dosage ont également été installées, dont l'unité Tetra pour le houblon. Une centrifugeuse, un système de refroidissement de la bière et un filtre ont intégrés dans le processus.

La capacité de l'équipement de dégazage de l'eau de San Pedro Sula n'était pas suffisante pour la production de Miller Lite. Un nouveau réservoir de dégazage de l'eau a donc été raccordé au système existant à travers la matrice de distribution, par le biais de vannes à joint double et de pompes de GEA.

L'équipement de mesurage sensible est utilisé dans l'ensemble du processus. Le produit étant très sensible à l'oxygène, il était important d'éviter qu'il ne pénètre dans le système.

La technologique de contrôle du processus des spécialistes
L'automatisation du processus était une autre clé du succès du projet. Le processus de production de Miller Lite requérait des modifications du flux de procédé existant dans la production de la salle de brassage, de la cave de fermentation et de stockage, notamment le système CIP, le système dégazage de l'eau, le filtre équipé du système CIP pour le filtrat. Toute l'expérience, la flexibilité et la personnalisation des spécialistes en automatisme de GEA étaient nécessaires, en particulier pour l'intégration du système de filtrage. Dans la salle de fermentation, le premier ordinateur pour opérateur a été installé et mis en œuvre, car elle ne contenait jusqu'à présent que la console de commande du système CIP.

Après quatre mois seulement d'installation, de mise en marche et de production, la première bière Miller Lite était prête à être mise en bouteille. Deux spécialistes SAB Miller sont venus des États-Unis pour déguster et approuver cette première Miller Lite de la brasserie de San Pedro Sula. Tout le monde attendait impatiemment leur verdict, car ils devaient décider si la bière pouvait être mise en bouteille ou si elle devait être détruite. Tout le monde a donc poussé un soupir de soulagement quand ils se sont exclamé « Elle est excellente ! ».

Retour