GEA a fourni avec succès des premiers skids en conteneur.

Une plate-forme dans les eaux de l'Alaska a été équipée en deuxième monte d'un système de traitement de l'eau d'évacuation

Avec deux skids centrifuges pour le traitement de l'eau d'évacuation, GEA a fourni la première installation en deuxième monte à l'industrie du pétrole et du gaz. Pendant le forage pétrolier, de grands volumes d'eau d'évacuation s'accumulent sur les plates-formes avant de s'écouler dans de grandes cuves avec d'autres eaux usées. En conformité avec les réglementations IMO MEPC.107(49), cette eau contaminée ne doit pas être rejetée dans l'océan avant d'avoir subi un traitement et un déshuilage adaptés.

Les skids centrifuges permettent des gains de temps et d'argent

L'élimination de l'eau d'évacuation sur terre est un processus onéreux et chronophage, si bien qu'un traitement par séparation est déjà nécessaire sur la plate-forme de formage. L'utilisation des plates-formes de forage dans les eaux de l'Alaska nécessitait pour cette raison l'installation en deuxième monte d'un système de traitement de l'eau d'évacuation assurant une teneur en huiles résiduelles dans l'eau d'évacuation inférieure à 5 ppm. GEA a, à cette fin, conçu une installation intégrant un décanteur hautes performances pour l'extraction des solides, ainsi qu'un séparateur pour l'élimination des huiles résiduelles. La caractéristique particulière de ce projet est le concept de deuxième monte : les deux centrifugeuses ont été livrés avec les équipements périphériques dans des conteneurs, chacun prêt à l'emploi. La tuyauterie de raccordement nécessaire entre les conteneurs était également incluse dans la livraison. Après installation de la conduite d'alimentation par le client, les skids peuvent être mis en service directement sur le pont, via un système « plug&play » pour ainsi dire. La possibilité d'installation en deuxième monte a convaincu le client non seulement grâce à sa manipulation très simple mais également en raison de l'énorme gain de temps et des importantes économies financières associées.

En outre, la garantie d'une teneur inférieure en huile résiduelle a amélioré le taux d'affrètement du navire de forage ; l'installation en deuxième monte est pour cette raison amortie en un rien de temps.

Retour