Technologie de filtration membranaire Unité de récupération NEP

Recyclage des solutions de nettoyage

Du fait de leur utilisation répétée, les solutions de nettoyage (principalement d'hydroxyde de sodium à 2-4 %) se chargent d'impuretés, telles que des protéines, sucres et colorants, et doivent être vidangées. Grâce au procédé de nanofiltration de GEA, ces solutions peuvent être nettoyées et régénérées pour une utilisation permanente (pas d'élimination), ce qui permet de faire des économies.

La régénération de ces solutions NEP est obtenue en utilisant une filtration membranaire à la température normale de fonctionnement du fluide (jusqu'à 70 °C). La solution NEP contaminée est acheminée dans la cuve de stockage principale par l'intermédiaire d'un procédé d'ultrafiltration (UF) fonctionnant selon un système de by-pass qui élimine les particules colloïdales en suspension.

Dans de nombreux cas, les solutions NEP peuvent être traitées directement dans un système de nanofiltration (NF) pour enlever la couleur et les impuretés de faible poids moléculaire. Ceci permet de concentrer les impuretés dispersées dans la solution contaminée dans le rétentat, permettant au perméat de solution caustique purifiée de passer à travers, au même taux de concentration et à la même température qu'à l'alimentation.

 

Bénéfices et avantages

  • La réduction des pertes de produits chimiques permet de faire des économies et de prolonger les intervalles entre les traitements ;
  • Réduction des coûts liés à la neutralisation des eaux usées ;
  • Diminution des coûts d'énergie (filtration à haute température) ;
  • Solution « prête à l'emploi », pour une intégration facile dans les systèmes NEP existants ;
  • Conception modulaire standardisée visant à réduire les coûts d'investissement et améliorer le rendement du capital investi.