Technologie des épurateurs Systèmes de séparation des aérosols

Juste avant le col de Venturi, un liquide d'épuration adéquat est injecté par des buses spéciales et distribué de manière homogène sur toute la section transversale.

La forte augmentation du débit dans le col de Venturi produit de très petites gouttelettes de liquide qui se déplacent très rapidement. La vitesse relative élevée entre les particules à séparer et les gouttelettes du liquide d'épuration entraîne une très haute fréquence de collision des particules et des gouttelettes, et aboutit à une bonne séparation des particules, en particulier des très petites particules (aérosols).

Fonction

Pour accélérer le débit du gaz, il faut produire de l'énergie. Ceci entraîne une chute de pression au niveau de l'écoulement de gaz, qui donne une première mesure approximative de la capacité de séparation.

Le col de Venturi et l'espace annulaire peuvent être modifiés à l'aide d'un dispositif de régulation réglable et peuvent ainsi être adaptés aux quantités de gaz correspondantes.

La séparation des gouttelettes chargées de particules a lieu dans un autre séparateur de gouttelettes approprié. En général, un séparateur centrifuge ou un séparateur de gouttelettes est utilisé. 

Pour atteindre un niveau de séparation maximal, le gaz d'échappement doit être saturé en vapeur d'eau avant de pénétrer dans le col de Venturi. La saturation résulte d'une disposition adéquate des buses dans la zone d'entrée du gaz de l'épurateur à Venturi, semblable à une trempe en atmosphère gazeuse chaude. 

 

Avantages

  • fonction d'épuration immédiatement disponible (pas de temps d'arrêt) ;
  • séparation des aérosols ;
  • large capacité de charge, efficace en charge partielle grâce au col de Venturi réglable ;
  • résistant à l'encrassement, haute fiabilité ;
  • peu d'entretien ;
  • large éventail d'applications, flexibilité permettant de combiner et d'étendre le système ;
  • disponible dans tous les matériaux courants.  

Applications

  • plage de débits volumiques des gaz d'échappement jusqu'à 200 000 m³/h ;
  • séparation des particules et des aérosols.