Technologie des laveurs Systèmes de séparation des aérosols

Une suspension de particules solides ou de gouttelettes liquides fines dans du gaz s’appelle un aérosol et peut être séparée en mettant en œuvre différents principes de fonctionnement.

Technologie de GEA permettant une bonne séparation des particules, en particulier des très petites particules (aérosol).

Séparation par inertie

Le système d’élimination aérosol et matières particulaires (AFAS), à l’instar du laveur à Venturi, utilise le principe de l’inertie pour la séparation aérosol.

Dans ce cas, une buse à haute pression ou bifluide produit une gouttelette de liquide qui est à la fois rapide et la plus petite possible. L’aérosol percute cette gouttelette à cause de son inertie. Dans une seconde étape (la phase de coalescence), le conglomérat formé par l’aérosol et les gouttelettes de liquide est séparé du flux de gaz.

Diffusion et effet de barrière

Il est possible de séparer les aérosols liquides ou solides avec l’aide de filtres à bougie en céramique ou de filtres à sacs adaptés. Les filtres à bougie sont en général utilisés pour séparer les aérosols liquides. Le gaz à nettoyer passe à travers un filtre. La diffusion et l’effet de barrière causent une collision entre l’aérosol et le matériau de garnissage dense du filtre à bougie, puis les colle à la surface.

Les filtres à sacs sont utilisés pour le dépôt des aérosols solides, du moment qu’il est possible d’exclure la vapeur d’eau.

 

Avantages

  • Séparation aérosol définie
  • Haute fiabilité
  • Peu d'entretien
  • Large éventail d'applications, flexibilité permettant de coupler et d'étendre le système
  • Disponible dans tous les matériaux

Applications

  • Plage de débits volumiques des gaz d'échappement jusqu'à 200 000 m³/h
  • Séparation des particules et aérosol