Dispositifs de moulage par soufflage aseptique Dispositif de moulage par soufflage aseptique Airstar AS

L'Airstar fait partie intégrante du système ABF 1.2. Cette soufflante aseptique produit des bouteilles stérilisées. Le principe consiste à soumettre à un soufflage aseptique des préformes qui ont été stérilisées au préalable à l’aide de peroxyde d’hydrogène vaporisé (VHP).

La machine de moulage par soufflage Airstar s’articule autour du concept d’aseptisation. Après avoir été stérilisées, les préformes pénètrent dans la zone stérile fermée – qui abrite la roue de soufflage – et sont soufflées à l’aide d’air stérile fourni par l'intermédiaire d'un circuit filtré doté d'un dispositif de stérilisation au VHP dédié.

Conception aseptique de la machine de moulage par soufflage

La conception spécifique et unique du module de moulage par soufflage aseptique se scinde en trois zones distinctes : les composants électriques se situent au-dessus de la zone stérile, alors que tous les équipements nécessitant une lubrification sont installés sous la zone aseptique. Tous les éléments de l’isolateur sont résistants aux produits chimiques et peuvent être stérilisés au VHP. Le VHP est également utilisé pour traiter les tuyaux d’air et les boîtiers des barres d’étirage avant le début du cycle de production. Un cycle de moussage peut en outre être suivi périodiquement d’un cycle de rinçage à l’eau.

Procédé d'étirage-soufflage aseptique

Une barre d'étirage standard monte et descend dans un environnement non stérile et pénètre dans les moules jusqu'à ce qu'elle soit en contact avec les préformes/bouteilles. L’Airstar AS est équipé d'un joint magnétique breveté qui permet aux barres d'étirage de monter et descendre dans un boîtier aseptique, stérilisé au VHP, de manière à ce que les barres d'étirage restent stériles lorsqu’elles touchent les préformes stérilisées. Le joint magnétique installé entre un aimant interne relié à la barre d'étirage à l'intérieur du boîtier aseptique et un aimant externe relié à un système de déplacement standard par un moteur électrique permet également le désengagement automatique des aimants en cas de bourrage d’une préforme en phase d’étirage.

Le processus de soufflage des préformes utilise de l’air stérile, ce qui exige l'installation d'un microfiltre pour stériliser l’air et du VHP pour stériliser les tuyaux. C’est pourquoi GEA a mis au point un bloc de soufflage d’air breveté qui peut être stérilisé pour maintenir des niveaux élevés de réactivité et de fiabilité et diminuer la chute de pression et le volume mort.

 

Changements de moules

Les changements de moules s’effectuent dans une zone isolée spécifique, sous un flux d’air laminaire. Le système d'assemblage des moules permet à l'opérateur de passer facilement d'un moule à l'autre. Après le changement de moule, le système exécute un cycle de stérilisation rapide au VHP, avant que la production aseptique ne reprenne.

Avantages :

  • Roue de soufflage montée en zone stérile
  • La zone stérile clairement identifiée comporte des surfaces minimales, afin de faciliter le nettoyage et la stérilisation avant le démarrage d'un nouveau cycle de production
  • Stérilité des préformes garantie par les barres d'étirage stérile
  • Zone propre dédiée aux changements de moules aseptiques ; toutes les autres opérations s’effectuent en dehors de la zone stérile
  • Aucun risque de perte de stérilité des bouteilles fraîchement soufflées pendant leur transfert vers la remplisseuse aseptique
  • Configuration synchronisée parfaitement aseptique garantissant le contrôle total, la sécurité et l’intégrité de chaque lot