Un large éventail de sacs et sachets, avec une vaste gamme d'options, peuvent être réalisés sur notre équipement. Selon vos besoins, vous pouvez sélectionner le type le plus à votre produit et au client.

Une bobine plate de film plastique sur lequel un visuel est appliqué (à l'intérieur ou à l'extérieur) est chargée sur la machine. Le film se rapproche de l'arrière d'un long tube cylindrique, que l'on appelle le tube de formage. Lorsque le centre du plastique est près du tube, les bords extérieurs du film forment des rabats qui viennent envelopper le tube de formage conique. Le film est tiré vers le bas sur l'extérieur du tube et une barre de thermoscellage verticale enserre les bords du film qu'elle raccorde en fusionnant les bords ensemble. 

Pour commencer l'ensachage, une barre de thermoscellage horizontale enserre le bord inférieur du tube en reliant le film, et coupe le film qui dépasse dessous. La barre de thermoscellage peut être à une hauteur fixe, cas dans lequel on parle de procédé de scellage intermittent. Les systèmes plus rapides comportent une barre de scellage qui descend avec le sachet pendant le scellage. On parle alors de procédé continu. 

Lorsque le poids brut du sachet rempli de produit est atteint, le remplissage s'arrête et la barre de scellage horizontale scelle le haut du sachet, ce qui forme du même coup le fond du sachet suivant. Ce sachet est découpé et se détache du tube, prêt à passer aux procédés de mise en boîte et d'expédition. 

L'alimentation en produit et la coupe du sachet peuvent être déterminées par la longueur du sachet, ou par indexage sur un repère oculaire détecté par un capteur visuel. De nombreux emballages remplis d'aliments sont remplis d'azote pour en allonger la durée de conservation. 

De nombreux fabricants cherchent des façons d'améliorer leur rayon d'action géographique ou d'allonger la durée de consommation de leurs produits sans utiliser de produits chimiques. L'injection d'azote est un moyen naturel d'allonger la durée de conservation.