Le séchoir rotatif de GEA est largement utilisé dans les industries des procédés et est très fiable dans les conditions de fonctionnement les plus difficiles, ce qui explique qu'il soit souvent décrit comme la « machine à toute épreuve de l'industrie ».

Alliant souplesse et fiabilité, les séchoirs rotatifs sont capables de gérer un large éventail de matériaux, des édulcorants de qualité pharmaceutique à la roche phosphatée. Leur conception permet l'utilisation des températures de séchage les plus élevées (dans les limites de ce que produit permet) et ils ne sont pas sensibles aux variations de débit ou de la taille des particules.

Le séchoir à cascade est constitué d'un cylindre rotatif légèrement incliné, muni d'une série de déflecteurs périphériques agencés de façon à soulever, distribuer et transporter le matériau. Les déflecteurs sont conçus pour répondre aux caractéristiques de manipulation particulières du matériau, qui peuvent varier à mesure que le niveau d'assèchement augmente.

Le principe de fonctionnement repose sur un passage sous forme de douche ou de cascade du matériau humide à travers un flux de gaz chaud, avec un écoulement à co-courant ou à contre-courant des matières solides. Le gaz chaud entraîne l'évaporation de l'humidité. La chaleur transmise au matériau et l'évaporation de la vapeur d'eau réduisent rapidement la température du gaz, à un point tel que ce dernier sort du séchoir à une température relativement basse.

Les autres systèmes comprennent les refroidisseurs rotatifs directs et indirects, les calcinateurs rotatifs à combustion directe et les séchoirs et calcinateurs rotatifs à chauffage indirect pour les matériaux fins et poussiéreux et les applications de calcination à basse température.