Traitement des boues de papier

Le procédé de production du papier est un des procédés industriels nécessitant le plus d'eau. En effet, sans les propriétés physiques de l'eau, il serait impossible d'obtenir une structure uniforme lorsque les constituants du papier sont traités dans les boues. Une forte consommation d'eau est inévitable pendant la transformation des matières premières naturelles (bois, cellulose, fibres végétales) ainsi que pendant le recyclage des vieux papiers. Ceci résulte en un volume important d'eaux usées à traiter. Les résidus des eaux usées sont problématiques, notamment dans le cas du désencrage : procédé de recyclage des vieux papiers imprimés.

Réduction des coûts et minimisation des polluants avec les décanteurs GEA

Paper Rolls

Ceci démontre les énormes avantages offerts par un décanteur GEA, aussi bien sur le plan compétitif, grâce à la réduction des coûts dans l'industrie du papier, que pour la protection environnementale, en raison de la minimisation des polluants.

Outre les constituants mentionnés ci-avant, d'autres substances chimiques sont également ajoutées en fonction de la qualité de papier souhaitée, par exemple des agents de blanchiment, des encres ou des agents antipoussière, lesquels doivent être éliminés des eaux usées à la fin du procédé de production.

Les substances chimiques peuvent être réutilisées.

Les opérations de préclarification et la post-clarification produisent des boues primaires, secondaires et de flottation qui doivent être déshydratées séparément ou ensemble par le décanteur. En raison de la haute matière sèche, les coûts de stockage et d'élimination sont réduits, le volume d'eau douce est minimisé, et il est possible de réutiliser plusieurs fois des substances chimiques coûteuses, un facteur qui a également un impact positif sur l'équilibre économique. Les boues déshydratées peuvent être rejetées, séchées ou incinérées.

;

GEA propose également des équipements, tels que des pompes à jet et des pompes à vide, pour l'acheminement des liquides (comme l'eau ou les boues) et des solides (comme les fibres) dans l'industrie du papier.