Les patinoires, un sujet brûlant

Le patin à glace est devenu un sport très populaire ces dernières années et la technologie de réfrigération de pointe, fiable et écoénergétique de GEA est à l'origine de certaines des patinoires les plus modernes du monde.

Les solutions de GEA pour les patinoires

L'expertise technologique de GEA dans ce domaine est particulièrement évidente aux Pays-Bas où le patin à glace est depuis des siècles un sport national.

GEA a conçu et réalisé la première patinoire de 400 mètres du pays qui a ouvert en 1961 et porte le nom du célèbre patineur hollandais Jaap Eden. La patinoire Jaap Eden a aussi été la première patinoire longue de 400 mètres au monde à être refroidie par un système basé sur l'évaporation directe d'ammoniac liquide (NH3) dans un réseau de tuyaux en acier. À l'époque, ce système direct a permis de réaliser des économies d'énergie de l'ordre de 22à25 % par rapport aux systèmes indirects traditionnels qui utilisaient du R22 comme fluide frigorigène. Autre avantage essentiel, la surface de patinage ainsi obtenue présente une température uniforme. Les principes de base de ce système sont encore utilisés aujourd'hui, même si en 1989 l'installation de tuyaux de plus petit diamètre a permis de réduire la quantité d'ammoniac nécessaire de 50 %.

En 2004, c'est encore une équipe d'ingénierie de GEA qui a transformé le système de réfrigération de la patinoire ronde, à ciel ouvert, de 400 mètres Kennemerland Rink de Haarlem, construite à l'origine dans les années 1970, en un système moderne qui utilise du dioxyde de carbone liquide. La surface de glace obtenue est le fruit de la technologie de pointe GEA. L'expérience des techniciens de GEA a, par ailleurs, permis d'économiser du temps et de l'argent dans ce projet de modernisation en conservant les tuyaux d'acier, les pompes, les condenseurs évaporateurs et les compresseurs à piston existants, tout en ajoutant la nouvelle technologie requise. Les systèmes ajoutés incluent un condenseur en cascade à base de dioxyde de carbone et un compresseur.

Un autre exemple intéressant est celui du complexe IJssportcentrum d'Eindhoven, qui compte trois pistes de curling, un hall de hockey sur glace chauffé et une surface de glace de 8400 mètres carrés. Cette installation comprend sept compresseurs GEA d'une puissance nominale totale de 2,8 mégawatts. Le site utilise del'ammoniac en tant que fluide frigorigène pour les pistes de patinage rondes, et du glycol sous la surface de glace du terrain de hockey.