Vernis à ongles

La plupart des vernis à ongles sont fabriqués en liquéfiant du nitrate de cellulose dans des solvants, puis en ajoutant des pigments et autres éléments, comme des résines et des épaississeurs, afin de donner au produit final les propriétés matérielles voulues. La bentonite peut par exemple être utilisée au titre d'agent imperméabilisant, afin de créer une suspension stable des colorants.

Des colorants dispersés de manière uniforme

L'homogénéisation est une technique importante dans la production de vernis à ongles, car elle a deux applications principales : avant tout, le processus peut être utilisé pour réduire la taille des particules afin de rendre la dispersion du colorant plus uniforme ; deuxièmement, elle permet d'obtenir une densité et une viscosité optimales, qui permettront d'appliquer facilement le produit final.

La technologie d'homogénéisation à haute pression de GEA offre des avantages importants en matière d'optimisation de la texture du produit, qu'elle rend plus élastique et malléable. Les avantages portent également sur la densité de la couleur : des particules de plus petite taille assurent que, sous l'effet de la réflexion de la lumière, les particules de pigments deviennent plus brillantes et lumineuses.

Des essais laboratoire ont montré que l'homogénéisation à haute pression peut garantir ces effets à l'échelle industrielle, si des paramètres de production importants sont respectés : un pression de 850 bar est nécessaire et la procédure doit se faire en deux étapes, avec un ou deux passages à travers l'homogénéisateur.