GEA soutient une vue parfaite sur le traitement des gaz d'évacuation dans l'industrie du verre

Au cours des dernières années, la demande relative au verre a augmenté plus rapidement que le PIB, et son augmentation se poursuit. Environ 0,5 – 0,8 EJ d'énergie est utilisé à l'échelle mondiale pour la production du verre, et l'énergie utilisée pour la production du verre creux et du verre plat génère environ 50-60 Mt d'émissions de CO2 par an. L'amélioration de l'efficacité énergétique est l'une des étapes les plus importantes pour la réalisation de trois objectifs de la politique énergétique et environnementale, à savoir la sécurité de l'approvisionnement, la croissance économique et la protection de l'environnement. L'adoption de la technologie GEA de contrôle des émissions permet d'améliorer l'efficacité énergétique du secteur et d'assurer la conformité avec les réglementations gouvernementales relatives à la lutte contre la pollution atmosphérique.

Un air propre pour l'industrie du verre

Glass industry application

Le verre est produit via par fusion de matières premières (principalement du sable siliceux, du carbonate de sodium et du calcaire), et souvent du calcin (verre creux recyclé ou déchet de verre de la production), dans des fours de verrerie de différentes tailles mettant en œuvre différentes technologies. GEA propose une grande variété de technologies pour l'industrie du verre. Dans le secteur des fours de verrerie, nous fournissons principalement les technologies suivantes :

 Fours/broyeurs

  • Refroidisseur par évaporation à filtres à jet d'air pulsé ou électrofiltres

 Refroidisseurs de clinker

  • Électrofiltres ou refroidisseurs air/air à filtres en tissu

 Autre

  • Épurateurs de SO2, SCR-DeNOx Électrofiltres ou filtres en tissu pour broyeurs de ciment ou de charbon ainsi que sécheurs
  • Chaudière / récupération de la chaleur résiduelle