À la santé d'un partenariat bien juteux !

Une crème de liqueur se compose généralement de crème légère, de lait condensé sucré, de whisky, de café instantané, de sirop de chocolat, d'arômes, d'extraits de vanille et d'amande.

GEA propose des solutions complètes pour la production de liqueurs

L'homogénéisation est un procédé nécessaire pour réduire la taille des gouttelettes de la graisse animale présente dans la base lactée ou de celles de l'huile dans la base non lactée. De plus, étant donné qu'un grand nombre de ces produits contient des arômes ou colorants à base d'huile, il convient également de réduire la taille des gouttelettes de ces huiles. Les gouttelettes doivent être de petite taille pour assurer une longue durée de conservation (un an minimum) et la stabilité pendant la manipulation.

Réduire la taille moyenne des globules gras par homogénéisation donne un produit plus stable. Et, grâce au post-traitement, la couleur est plus vive et plus uniforme, et la saveur est rehaussée. Le traitement haute pression permet d'obtenir des composants de mélange de taille moyenne très réduite, avec pour résultat un produit final plus stable, moins prédisposé à la sédimentation ou à la séparation.

Pour cette application, GEA recommande un procédé à deux étages impliquant un homogénéisateur de 400 bar (version abrasive) dotée d'une valve d'homogénéisation standard. Si l'homogénéisation a lieu avant l'ajout d'alcool, il est possible d'utiliser une pression de 350 bar (50 bar pour le deuxième étage). Dans certains cas, il faut deux passages à 350 bar pour obtenir un produit de qualité supérieure.