Tout ce que vous devez savoir à propos du jus d'agrumes

Les technologistes et les ingénieurs s'efforcent sans cesse de trouver des moyens d'obtenir de nouveaux produits à partir d'agrumes, en augmentant le rendement des ingrédients précieux, en améliorant leur qualité et en optimisant les procédés conventionnels.

Produits à base de citron

Le procédé de production se décompose en plusieurs étapes : les fruits sont d'abord lavés, triés et acheminés vers des extracteurs de jus. Le jus qui s'écoule des extracteurs contient une proportion élevée de pulpe, qui est éliminée lors d'étapes ultérieures du procédé. Les finisseurs enlèvent d'abord les cellules de fruits les plus grosses. Dès que les hydrocyclones ont également éliminé les particules de sable, elles séparent les pulpes plus fines. En fonction de l'objectif de la production, une quantité plus ou moins importante de pulpe est éliminée.

Étant donné que les pays producteurs d'agrumes n'ont besoin que d'une partie de leur récolte pour les besoins de leurs propres populations, le jus est généralement concentré pour l'exportation. La concentration s'effectue dans des évaporateurs, conçus pour extraire une partie de l'eau du jus, jusqu'à réduire le volume original à environ un cinquième. Une proportion précise d'eau est ensuite ajoutée au concentré dans le pays de consommation, pour être commercialisé sous forme de jus d'agrumes, de nectars ou de citronnés.

Une ligne de procédé supplémentaire permet d'en extraire une huile essentielle précieuse. Les écorces d'agrumes sont traitées par voie mécanique pour en récolter cette huile de valeur. L'émulsion d'eau dans l'huile ainsi obtenue est séparée dans un système centrifuge à deux étages. Ce procédé est tellement économique qu'il en résulte une huile essentielle claire et précieuse d'un rendement optimum. Cette huile éthérée est un arôme et une fragrance très recherchés par l'industrie alimentaire, cosmétique et pharmaceutique.

D'autres produits auxiliaires peuvent être traités à l'aide des équipements GEA, notamment l'eau aromatisée sortant de l'évaporateur, le jus d'écorces, la pulpe et les noyaux lavés, la pectine, etc.

GEA s'est largement investie dans le développement de nombreux nouveaux procédés et est en mesure de proposer les technologies et équipements suivants :

• Hydrocyclone
• Séparation centrifuge
• Pasteurisateur
• Évaporateur
• Filtration à flux croisés
• Chaînes de remplissage
• Conditionnement