Menu
« Il est primordial que nos étudiants apprennent à brasser avec du matériel convenable »
Cliquez ici

« Il est primordial que nos étudiants apprennent à brasser avec du matériel convenable »

A Gand, les connaissances relatives à la technologie brassicole de l’UGent et HOGENT sont réunies en un seul et même endroit. Tous les étudiants de l’UGent et HOGENT apprennent les ficelles du métier dans le même laboratoire. « Et nous souhaitons que cela reste le cas, parce que le morcellement ne profite à personne », nous expliquent le Prof. Dr. Ir. Jessika De Clippeleer de la faculté des bioingénieurs de l’Université de Gand (UGent) et l’ingénieur Dana Vanderputten, chargée de cours à la faculté de Nature et Technique de la Haute École de Gand (Hogeschool Gent). Lorsque plusieurs éléments du laboratoire ont dû être remplacés il y a peu, GEA Belgium a fait une belle proposition.
GEA Belgique
Maïté Bauduin, Sales Engineer Flow Components & Homogenizers chez GEA Belgium, a assisté Jessika De Clippeleer et Dana Vanderputten lors du processus de remplacement.

Une riche tradition

« L’enseignement gantois de l’association universitaire de Gand (Associatie Universiteit Gent) a un riche passé dans le domaine de la technologie brassicole qui remonte à la fin du 19e siècle. Toutes les connaissances sont réunies depuis très longtemps à un seul et même endroit et nous voulons que cela reste le cas », explique Jessika De Clippeleer. « C’est exact », déclare également Dana Vanderputten. « Tant les étudiants du master en sciences industrielles : biochimie de l’UGent que les étudiants du bachelier professionnel en chimie : spécialisation biochimie de HOGENT viennent tous ici, dans ce laboratoire du Campus Schoonmeersen, pour goûter - et dans ce cas-ci, on peut aussi l’entendre au sens littéral du terme (rires) - à la pratique. » 

Un laboratoire rénové

« Notre laboratoire équipé d’une brasserie pilote date de 1980. Il est plus que logique qu’un certain nombre d’éléments aient besoin d’être remplacés, » raconte Jessika De Clippeleer. « L’automatisation est rénovée de concert avec les collègues et étudiants de la formation en électromécanique, ainsi qu’avec le soutien d’une entreprise qui a voulu nous aider dans ce domaine. Mais nos pompes et tuyaux devaient également être remplacés de toute urgence. Alors que nous cherchions une source de financement en novembre l’année dernière, GEA a fait une belle proposition. » Bart De Vuyst, Head of Equipment Sales de GEA Belgium, ajoute : « J’ai moi-même étudié ici au début des années 90, et depuis, j’ai toujours gardé le contact. Ce campus n’est pas seulement une source de connaissances, c’est aussi un lieu où tous ceux issus du monde brassicole belge reviennent régulièrement pour des événements de réseau ou des formations permanentes. Lorsque j’ai entendu parler de leurs besoins, nous avons examiné en interne chez GEA ce qu’il était possible de faire et nous avons décidé d’offrir les sept pompes qui devaient être remplacées et de ne facturer que l’installation et les contrôles de fréquence. »

Du matériel moderne

Maïté Bauduin, Sales Engineer Flow Components & Homogenizers chez GEA Belgium, a assisté Jessika De Clippeleer et Dana Vanderputten lors du processus de remplacement. Elle est contente que les étudiants puissent découvrir le matériel de GEA au cours de leur formation étant donné qu’ils seront amenés à le rencontrer dans l’industrie également. « Désormais, on peut travailler ici de manière sûre et hygiénique grâce aux nouvelles pompes centrifuges avec contrôle de fréquence Durietta et Hygia. Elles sont faciles à entretenir et dorénavant, il ne faudra plus chercher des pièces de rechange comme c’était le cas avec les anciennes pompes (rires). » Dana Vanderputten confirme : « Pour nous, c’est important d’apprendre à nos étudiants à brasser avec du matériel moderne. » L’installation s’est très bien déroulée et tout fut terminé plus vite que prévu. Il a fallu un peu de temps pour s’habituer au nouveau matériel, mais nous avons rapidement pris nos marques. Oui, nous sommes très heureux que GEA nous ait aidés. »

GEA Belgique

Profils convoités

« L’intérêt accordé à notre domaine ne cesse de grandir », poursuit Jessika De Clippeleer. « Des profils variés fréquentent ce laboratoire : de futurs masters en sciences industrielles : spécialisation biochimie, des bacheliers professionnels en chimie : option biochimie et des bioingénieurs qui prennent l’option brasserie. Ce sont des profils très convoités sur le marché, car souvent, nos étudiants sont souvent déjà repérés pour un poste pendant leur formation. » 

Dana Vanderputten ajoute : « Nous sommes frappés de constater que la ‘guerre du talent’ n’existe pas seulement dans les brasseries mais aussi dans l’industrie alimentaire où des connaissances poussées en matière de technologie des processus, de microbiologie industrielle et de technologie de fermentation sont très demandées. Bart De Vuyst ajoute : « En tant qu’entreprise solidement implantée dans le secteur alimentaire, nous en avons fortement conscience chez GEA. C’est pourquoi nous soutenons de nombreuses sources d’innovation dans le monde entier, car c’est là que se trouvent nos futurs clients et employés. Ici à Gand, avec l’UGent et HOGENT, nous avons une grande responsabilité en termes de préservation de la réputation et de l’avenir des brasseurs belges. » « Sur ce, allons déguster une Bijloke, une bière brassée maison. Santé ! », conclut Dana Vanderputten.

En savoir plus sur la vaste gamme de pompes GEA

Tenez-vous au courant des innovations et des activités de GEA en vous inscrivant aux actualités de GEA.

S’inscrire

Nous sommes là pour vous aider ! Nous avons besoin de quelques renseignements pour pouvoir répondre à votre demande.

Contactez-nous