GEA Group Aktiengesellschaft cesse son activité au sein de l’usine de production française située aux Sorinières (près de Nantes) en proposant aux cadres dirigeants de l’entreprise une offre de rachat. GEA et Serge Vidal, responsable chez GEA France entre autres de la chaîne d’approvisionnement et de production du secteur machines à glace, ont signé conjointement le contrat. Les représentants du personnel et le Comité d’entreprise européen (CEE) ont participé à l’opération de reprise. L’ensemble des activités réunies sous l’enseigne « GEA Geneglace » compte 30 collaborateurs, qui continueront tous à exercer leurs fonctions sous la direction de Serge Vidal. Le secteur représentait en 2016 un chiffre d’affaires approximatif de 12,5 millions d’euros.

Pour des raisons stratégiques, GEA a décidé de proposer cette option de rachat afin de pouvoir se concentrer à nouveau sur la fabrication de technologies et solutions complexes dédiées aux processus de production les plus exigeants. Cela permettra également à l’entreprise de renforcer son positionnement sur les nouveaux marchés porteurs en tant que fournisseur leader en solutions de technologies de process.

« Nous sommes heureux de pouvoir céder l’activité et la production de Geneglace à des professionnels expérimentés. Notre longue collaboration avec Monsieur Serge Vidal ne nous laisse aucun doute sur ses qualités et nous sommes pleinement convaincus que la solution présentement adoptée sera la plus avantageuse pour nos clients et la garantie de la meilleure continuité possible pour l’entreprise », s’est exprimé Jürg Oleas, Président du conseil d'administration de GEA Group Aktiengesellschaft.

Retour